mardi 14 février 2017

IMAGIO TOME 1 : LES FILLES PERDUES - Manon Elin

Couverture Imagio, tome 1 : Les Filles PerduesTitre : Imagio Tome 1 : Les Filles Perdues
Auteur : Manon Elin
Editions : Librinova
Sortie : 28 octobre 2016
Ebook

Ma note : 15/20
Deux fidèles amies, Maniya et Nivla, mènent une existence paisible dans la province de Hortensius. Un beau jour, leurs vies basculent lorsqu'elles reçoivent un sombre message : "Imagio, centre de la magie, se meurt". Les deux jeunes femmes se voient soudain doter de pouvoirs uniques et prennent conscience de leur rôle majeur dans la sauvegarde de l'île d'Imagio. Elles se retrouvent ainsi projetées au cœur d'une bataille sans merci entre les défenseurs de l'île et l'alliance des Écortès, conspiration de Sorciers Noirs aux pouvoirs maléfiques. Engagées auprès des membres du Nouvel Équilibre, groupe de magiciens luttant pour la paix d'Imagio, Maniya et Nivla doivent également faire face à de lourds secrets. Et les questions se multiplient: quel est l'objet et la nature de leur quête ? Pourquoi les nomme t-on les "Filles Perdues" ? Qui sont-elles réellement ? Pour trouver des réponses, les deux amies devront parcourir un chemin semé d'embûches et à l'issue incertaine...

Merci à Librinova pour ce partenariat !
Librinova

Mon avis :
Quelle bonne surprise ! J'ai commencé ma lecture un peu freinée par le style de l'auteure, mais je me suis finalement laissée embarquée dans ce roman fantasy où l'aventure, les péripéties, les personnages et l'univers sont très sympathiques et intéressants. Certes, il y a de grands classiques de la fantasy qui sont exploités, comme par exemple le fait que les deux personnages principaux, Maniya et Nivla, soient deux filles sans histoire jusqu'à ce qu'elles se découvrent une destinée extraordinaire un beau matin... mais ça passe ! Parce que l'auteure a su exploiter son univers et ses personnages sans tomber systématiquement dans le cliché et en faisant preuve d'une certaine originalité par rapport à ce que j'ai lu en fantasy jusqu'à maintenant.

L'histoire en elle-même est assez bien représentée dans le résumé. Le lecteur doit très vite s'habituer aux noms des personnages, des villes, des provinces, des magiciens différents, des ordres etc. Mais en s'y plongeant profondément on s'en sort ! J'ai apprécié les petites digressions qui nous explique de temps en temps un pan de l'Histoire de ce monde, sa mythologie, son fonctionnement politique/magique (oui ça va plutôt ensemble dans cet univers). Ces explications viennent soit de Maniya, qui est la narratrice, soit d'un autre personnage qui lui parle. Mais ce qui est plutôt cool aussi, c'est qu'on ne nous balance pas tout à la figure d'un seule coup, on a donc le temps d'assimiler les informations petit à petit.

Ensuite, j'ai trouvé qu'on avait du mal à s'ennuyer, et les pauvres personnages aussi ! Du jour au lendemain, ils se retrouvent chargés d'une mission mystérieuse, poursuivis par toutes sortes d'ennemis dangereux et effrayants. Ils font aussi – heureusement les pauvres – des rencontres amicales et nouent des relations intéressantes avec des personnalités très différentes. Le traitement des personnages secondaires m'a plutôt plu, ils sont assez développés pour qu'on s'attache à eux ! J'attends tout de même d'autres révélations sur certains d'entre eux dans la suite...

Un autre point plutôt positif pour moi : la place de la romance. En fantasy, il y a souvent une ou plusieurs romances qui se mêlent à l'aventure principale des héros. Ici, discrètement, on sent quelque chose se mettre en place de manière très naturelle et ça fait du bien ! On se concentre vraiment sur l'essentiel à savoir : les filles perdues qui ont une mission et doivent apprendre à manier leur don de magie. YES. Les relations fraternelles et amicales sont aussi malmenées de temps en temps par les durs événements auxquels sont confrontés nos personnages. Cette histoire n'est pas de tout repos !

Bon, jusqu'ici on dirait que j'ai vraiment adoré alors pourquoi pas un 18 ou un 19 au-dessus ? Arf, bah je fais la difficile mais j'ai eu un peu de mal avec la plume de l'auteure. Certaines formulations me paraissaient un peu maladroite, suivies ensuite par de longues phrases ou descriptions que je trouvais très belles. Oui, en fait le style m'a semblé assez inégal. Une autre chose m'a un peu perturbée : les points d'exclamation dans la narration. Je n'avais jamais été confrontée à cela et ça m'a déstabilisée, j'avais parfois l'impression d'être dans un dialogue alors qu'on était dans les pensées de la narratrice. Enfin, il y avait aussi quelques coquilles et fautes d'orthographe qui m'ont un peu embêtée (bon en tout j'ai dû en relever 3/4 alors je fais vraiment ma chipoteuse là).

En définitive, ce livre est un bon premier tome qui annonce une saga fantasy originale et pleine d'aventures. Il reste énormément de questions sans réponses, j'ai donc hâte de connaître la suite des péripéties de Maniya, Nivla et leurs amis ! Surtout que la fin laisse vraiment un petit suspense bien frustrant ! Je conseille ce livre à tout le monde, même ceux qui ne sont pas amateurs de fantasy car c'est très abordable pour le genre. 

1 commentaire: